PERMANENCES UNION LOCALE :
du Lundi au Vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h
Samedi de 9 h à 12 h  

19 mars : réussir !!!!

Loon-Plage FO préfère les opérations coup de poing

Dans le cadre de l'appel à la mobilisation interprofessionnelle, l'union locale de Force ouvrière a perturbé la circulation sur les ronds-points de l'agglomération aujourd'hui, notamment à Loon-Plage.

Source et Photo La Voix du Nord | 19/03/2019


Alors qu'une manifestation était prévue au départ de la gare de Dunkerque cet après-midi (15 h), les membres de l'Union locale de Force ouvrière n'ont pas attendu avant de passer à l'action. Ce matin, ils occupent le rond-point des Hôtels à Loon-Plage, celui qui, depuis la D601, mène au port. « Nous sommes là jusqu'à 13 h 30 pour distribuer des tracts, dévoile Thierry Porzucek, secrétaire général Fo territoriaux de Dunkerque. Nos revendications portent sur les salaires...

Pour lire la suite de cet article :


MERCI AUX CAMARADES PRESENTS LE 19 MARS 2019 !!!

Le Bureau de l'Union Locale, par l'intermédiaire de son Secrétaire Général, remercie tous les camarades présents lors du blocage du rond-point de la Maison Blanche à Loon-Plage ce Mardi 19 Mars 2019.

Sont ainsi remerciés :

* les camarades routiers de FO Transports

* les camarades du FRAC

* les camarades de l'Hôpital Maritime de Zuydcoote

* les camarades de la Mairie de Dunkerque

* les camarades de l'Education Nationale

* les camarades retraités de Dillinger

* les camarades retraités de l'Action Sociale

* Gérard notre camarade photographe

Grâce à notre action, DELTA FM et LA VOIX DU NORD ont d'ores et déjà relayé nos revendications.

Encore merci donc !

Espérons que lors des prochaines manifestations nos camarades des autres syndicats seront également présents.

L'Union fait la force !!!


Nous n'avons eu de cesse de le dire : la crise actuelle, qui prend une dimension démocratique et institutionnelle, a sa source dans la crise sociale, celle des fins de mois difficiles du fait du chômage, de la précarité, de salaires et pensions de retraite trop bas, de la disparition de services publics, des incertitudes sur le droit à la retraite et des inégalités...

Nous n'avons pas été écoutés et nous n'avons peut-être pas su nous faire suffisamment entendre ces dernières années.

C'est pourquoi, la résolution du Congrès confédéral nous a donné mandat de prendre toutes les dispositions et initiatives en lien avec toutes les confédérations syndicales, à la recherche de la plus grande unité possible, pour une mobilisation interprofessionnelle, y compris par la grève.

Tel était précisément le sens de la déclaration du Bureau confédéral, lundi dernier, en perspective de nos rencontres avec les autres confédérations syndicales. Nous avons pu trouver un accord, avec certaines organisations, sur une journée puissante de mobilisation et de grève le 19 mars.

La date du 19 mars a été proposée par FO. Il nous semble en effet décisif que l'action et les revendications syndicales s'expriment fortement et massivement à l'issue du Grand débat.

FO n'en est ni co-organisatrice ni partie prenante - il s'adresse aux citoyens. Pour autant, FO entend n'être ni spectatrice ni subir les décisions qui pourraient être prises au prétexte de ce grand débat.

Et pour cause ! On nous dit que le débat porte sur comment faire évoluer l'organisation de l'État et des services publics pour les rendre plus proches des Français et plus efficaces, mais certaines questions sont sans équivoque sur les intentions : Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires ? Faut-il supprimer des services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? D'ailleurs, le gouvernement maintient intégralement son projet de réforme de la fonction publique ! Un référendum est aussi évoqué par certains, qui pourrait porter sur les retraites au moment où l'intention du gouvernement se précise : reculer encore l'âge de départ.

Alors, le 19 mars, il faut se faire entendre pour l'augmentation des salaires, dans le privé comme dans le public, des pensions et retraites, pour dire stop aux fermetures de services publics, aux politiques d'austérité, aux « réformes » contestées de la fonction publique et des retraites. Le 19 mars, il s'agit aussi de défendre la liberté syndicale et la liberté de manifester, contre la loi « anticasseurs ».

Nos camarades en Belgique ont réussi une grève nationale le 13 février dernier, dans l'unité des confédérations syndicales, pour les augmentations de salaires, des retraites, les services publics, la justice fiscale. Le 9 février, en Italie, des centaines de milliers de personnes ont manifesté à Rome, à l'appel des trois confédérations syndicales, pour une vraie politique de croissance et le respect de la part du gouvernement.

Nous avons un mois pour réussir, partout où c'est possible, l'unité d'action syndicale la plus large, depuis les entreprises et services jusqu'au plan national.


Nouvelles tensions sociales chez Dk'Bus

La rentrée s'annonce sociale du côté de Dk'Bus. le syndicat FO pourrait déposer un préavis de grève pour la semaine prochaine. Les conducteurs protestent contre leurs conditions de travail, les temps de trajets qui se rallongent sur les petites lignes, la non-formation des nouveaux chauffeurs. Ils sont aussi en colère suite au remplacement d'un conducteur Cariane en grève par un conducteur Dk'Bus. Cariane c'est la ligne Grande-Synthe vers Gravelines. Plusieurs alertes sociales ont été déposées depuis plusieurs mois, par FO et par la CGT. Les syndicats souhaitent rencontrer la direction.


Elections Fonction publique le 6 décembre 2018

Elections Fonction publiques : FO mobilisée dans la campagne pour les élections dans les 3 versants de la Fonction publique. Un scrutin pour plus de 5 millions d'agents qui vont élire leurs représentants.
Les candidats FO portent les revendications et les valeurs de notre organisation.
De 29 novembre au 6 décembre, pour les agents votant par voie électronique.
Le 6 décembre pour tous.
Le vote FO pour défendre le Service public. 

Nous venons de connaître les résultats des élections syndicales de nos camarades de la Communauté Urbaine de Dunkerque . 3 sièges FO, 1 siège CGT et 1 siège CFDT et plus aucun siège pour UNSA et SUD.  


 Congrès de l'Union Local le 30 Novembre 2018 à Sporticat Gravelines 

Cher(e) Camarade,
Tu trouveras en pièce jointe l'invitation pour le 5ème Congrès de l'Union Locale FO de Dunkerque organisé le Vendredi 30 Novembre à 14h00 au SPORTICA de GRAVELINES (Salle de Cinéma).
Un coupon-réponse est à nous retourner si tu souhaites participer au repas fraternel.Nous comptons sur ta présence ; tes proches, amis, famille et collègues sont les bienvenus.
Amitiés syndicalistes,
Jean-Jacques FOURNIERSecrétaire Général Union Locale Force Ouvrière de Dunkerque
‍‍‍UNION LOCALE FORCE OUVRIERE DE DUNKERQUE
40, rue Marcel Hénaux - 59240 DUNKERQUE
Tél: 03.28.63.39.10

PDF


Yves VEYRIER, élu Secrétaire Général de la Confédération FO 

Le Comité Confédéral National Force Ouvrière vient d'élire Yves VEYRIER Secrétaire Général de notre Confédération.   

Yves Veyrier, 60 ans, élu jeudi numéro un de Force ouvrière, a promis d'"apaiser les blessures" et de "rétablir l'autorité" de son syndicat, ébranlé par des crispations internes depuis le scandale du fichier et la démission de Pascal Pavageau.

Cet ingénieur de formation et plus ancien membre du bureau confédéral (direction), où il siège depuis 2004, a remporté 2.720 voix, soit 45,75% des votes exprimés.

Christian Grolier, patron de FO fonction publique, 52 ans, a eu 2.577 voix, soit 43,35%, quand Patrice Clos, numéro un de la fédération des transports, 53 ans, a obtenu 10,9%.